les types de la communication interne ?

L’identification des différents types de la communication interne vous permettra en tant que manager ou en tant que responsable de communication de tracer la circulation de l’information dans votre entreprise.

De plus, ce circuit reflétera le mode organisationnel et le type de management appliqué dans votre entreprise :  est-ce un management autoritaire, concertée, collaboratif et fédérant ? et  surtout cela vous permettra de détecter  les lacunes et les dysfonctionnements  qui alourdissent le climat interne de  votre entreprise.

Donc nous cherchons à comprendre quelles sont les différentes formes que prend la communication interne ?

D’abord, nous avons le mouvement descendant appelé la communication descendante. Ensuite, deuxième mouvement dit ascendant et la communication ascendante et Enfin nous avons le mouvement latéral dit communication latérale.

la communication  descendante 

la communication  descendante  comme son nom l’indique, c’est des  informations qui passent du sommet vers  la base, c’est à dire des  informations qui passent des dirigeants  vers des subordonnés, ce sont entre autres les  consignes les directives les ordres des  encouragements les conseils etc.

Elle a pour fonction d‘informer et de diriger le personnel et d’aider et soutenir les relations de confiance et d’encouragement qu’elle instaure.  C’est un outil classique du management indispensable au fonctionnement de l’entreprise

En effet, il est clair qu’il est impossible de manager sans ce type de communication. En plus c’est l’information la plus  communément mise en œuvre dans une  entreprise, c’est à dire c’est l’information la plus pratiquée.

Dans ce style managérial,  les messages  partent d’un certain niveau hiérarchique et  sont destinés aux échelons inférieurs. Il se traduit par des ordres des consignes des directives.

Les techniques de communication utilisés dans la communication descendante sont diverses : le journal  interne, l‘affichage, les notes  d’information,  les notes de service, les informations téléphoniques, vidéo, emailing,  sms etc.

ajoutons à ceci que chaque technique de  communication possède son propre style rédactionnel, son propre ton et son propre  support et peut être un support  électronique papier et autres.

De plus, chaque technique de  communication exige de respecter un  certain forme et un certain contenu.

Les principaux objectifs de la communication descendante

  • faire connaître les valeurs fondamentales de l’entreprise : les valeurs fondamentales : ce sont les valeurs sur lesquelles se basent l’entreprise pour se développer : exemple le respect de l’environnement, le respect des religions, les valeurs d’égalité des chances récompenser les formes, encourager l’initiative, soutenir les innovations, encourager la créativité.
  • conforter chacun dans son rôle dans l’entreprise, c’est à dire que chacun doit être informé de son rôle, informé de sa mission et des tâches qu’il doit accomplir et assumer. En fait, chaque employé, chaque salarié doit être informée de la valeur qu’il doit créer dans l’entreprise.
  • faire partager une vision et jouer le rôle de ciment fédérateur, ceci en rassemblant le personnel autour des valeurs communes et d’intérêt général.
  • faire adhérer au projet collectif d’entreprise, ceci en rassemblant le personnel autour du projet d’entreprise.
  • informer les subordonnés et faire connaître les règles communes notamment à travers d’un règlement interne applicable à tous.  
  • Enfin, rassurer sur la pérennité de l’entreprise. Ce dernier point est très important à noter, car il permet au personnel de travailler dans des conditions sereines sans angoisse de ce que va être leur avenir dans l’entreprise, cela va leur permettre de s’impliquer et de s’engager plus dans le développement de l’entreprise et au final leur rendement sera que meilleur.

la communication ascendante

Contrairement à la précédente, les informations passent de la base au sommet de la hiérarchie. Et donc elle prend le chemin inverse de la communication descendante du bas vers le haut.

Elle a surtout une fonction de contrôle, on contrôlera par exemple si les informations descendantes ont été ou non comprises et exécutées voir opérationnalisées. De plus, les techniques de communication appliquées ou utilisées dans la communication ascendante :

Les boites – idées ou les sondages, affichage, le journal,lors de réunions lors d’un briefing etc.

les principaux  objectifs de la communication ascendante

  • D’abord, elle permettra à la hiérarchie d’écouter son personnel et donc de  rapprocher personnel et dirigeants.
  • Ensuite,  faire remonter les problèmes ou  les mécontentement du personnel et donc on pourra détecter les problèmes dans  l’entreprise,   on pourra trouver leur source mais surtout de trouver des solutions avant que le problème s’aggrave.
  • c’est un  moyen d’expliquer les attentes du  personnel, c’est un moyen de définir avec précision  ses besoins
  • faciliter les connaissances du terrain par le management. En effet,  cette connaissance du terrain permettra  de mieux manager,
  • percevoir le climat social  .
  • être à l écoute  suggestions d’améliorations, car  souvent les meilleures idées bien du terrain
  • être au courant du marché et de  la concurrence .
  • Enfin transmettre ses  compétences et son savoir faire.
  • Alors possible que cette transmission des compétences et des savoir-faire prennent le chemin ascendant.  En effet, un subordonné peut transmettre ses compétences à un supérieur, un cadre opérationnel peut transmettre son savoir faire en son responsable hiérarchique.

La communication horizontale

Concernant la communication latéral communication horizontale il faut savoir qu’il n’y a ici aucune notion de hiérarchie, c’est à dire qu’elle se fait de collègue en collègue au sein de l’entreprise. C’est un échange égal à égal entre différents secteurs, différents services ,différents départements voir différentes fonctions.

les  principaux objectifs de la communication  latérale 

  • elle permet de rassembler le personnel de fonder l’esprit de maison voire à l’esprit de famille et indirectement de mieux coordonner le processus de croissance.
  • faciliter le partage d’expériences et notamment suite à l’information soit interne soit externe
  • inciter à l’interaction quotidienne entre salariés, entre services, entre départements en fonction en accélérant c’est-à-dire pousser et encourager le personnel à entrer en contact de manière quotidienne.
  • favoriser le décloisonnement et aider à une connaissance de la complémentarité des différentes fonctions notamment en créant un contexte de travail collaboratif.
  • enfin gérer les malentendus, les points de vue et les idées 

Question qui se pose quel type de mouvement doit-on appliquer dans notre entreprise ou bien quel type de communication doit-on privilégier ?

Réponse : seulement l’utilisation complémentaire de ces trois types de communication, on pourra amener à faire adhérer le personnel un projet partagé et au sentiment d’appartenance de tous les salariés. Le circuit des informations  d’entreprise doit tracer ces trois mouvements.

découvrez comment réaliser un audit de la communication interne